United Nations High Commissioner for Refugees

Les personnes déplacées internes en chiffres

© UNHCR

Le nombre de personnes déplacées internes reste stable mais le HCR cherche à en identifier de nouvelles

Environ deux tiers des personnes déracinées dans le monde sont déplacées à l'intérieur de leur propre pays. Elles sont connues sous le nom de personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (personnes déplacées) et, depuis quelques années, le HCR joue un rôle de plus en plus important pour leur venir en aide. D'après les chiffres les plus récents publiés par le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC), on comptait 27,5 millions de personnes déplacées dans le monde en 2011, soit plus 400.000 de plus par rapport à 2009.

Fin 2011, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés prenait en charge environ 15,5 millions de personnes déplacées, soit un chiffre supérieur au nombre total de réfugiés relevant de la compétence du HCR. Comme les réfugiés, ces personnes ont été déracinées par les conflits, la violence généralisée et les violations des droits de l'homme. Le HCR vient en aide aux personnes déplacées dans le cadre plus global de l'intervention de la communauté internationale.

Le nouveau déplacement le plus important en 2009 est survenu au Pakistan où 3 millions de personnes ont fui en quelques semaines leur région d'origine à cause des campagnes du gouvernement contre les Talibans pakistanais dans le nord-ouest du pays. En outre, des déplacements de grande ampleur de 200 000 personnes ou plus ont eu lieu dans sept autres pays : en Colombie, en Ethiopie, aux Philippines, en République démocratique du Congo, au Soudan, en Somalie et au Sri Lanka.

L'Asie du Sud et du Sud-Est sont les régions qui ont connu le plus grand changement en termes de nombre de personnes déplacées en 2009, soit une augmentation de 23% par rapport à la fin 2008. L'Afrique, avec 11,6 millions de personnes déplacées dans 21 pays, représente le continent le plus touché bien que ce chiffre soit en baisse.

Les pays connaissant le plus grand nombre de personnes déplacées en 2009 sont la Colombie, la République démocratique du Congo et le Pakistan.

Les réfugiés

Chiffres totaux en baisse depuis 2007 mais augmentation du nombre de réfugiés urbains.

Demandeurs d'asile

Le HCR recommande des procédures claires et efficaces pour les demandeurs d'asile.

Les apatrides

Il est difficile de déterminer le véritable nombre d'apatrides.

URL: www.unhcr.be/fr/profil/connaitre-les-chiffres/personnes-deplacees-internes.html
copyright © 2001-2014 UNHCR - all rights reserved.