United Nations High Commissioner for Refugees
  • Taille du texte  Normal size text Increase text size by 10% Increase text size by 20% Increase text size by 30%
  • Version imprimable Version imprimable
  • Envoyer par e-mail Envoyer par e-mail
To e-mail: *
Your name: *
Your e-mail: *
Your message:
Required fields are marked with *. The information entered on this page will not be used to send unsolicited email, and will not be sold to any 3rd parties.

La Journée des enseignants ouvre l’esprit et le cœur des enseignants envers les réfugiés

©

Quelle est la différence entre un migrant et un réfugié ? Viennent-ils tous en Europe? Qui sont ces personnes ?

Pour répondre à ces questions et à d’autres fréquemment posées aux enseignants, le HCR et ses partenaires CNCD-11.11.11, l’Organisation Internationale pour les Migrations (IOM) conjointement avec sept autres ONG ont organisé le 16 octobre une journée des enseignants à l’Université de Louvain (Leuven). Environ 100 enseignants ont pris part à cette journée.

Après que le HCR ait présenté les faits et démystifié certaines idées reçues sur la thématique, c’était au tour de Bleri Lleshi. L’assistant social et écrivain albano-belge a fourni un aperçu passionnant de la réalité des enfants réfugiés et migrants, et a a encouragé les enseignants à s’investir pleinement dans le travail qu’ils effectuent avec ces enfants.

Pendant que les experts sur le trauma prodiguaient leurs conseils au cours d’un atelier, d’autres rencontres ad-hoc se déroulaient pour discuter des manières de lutter contre la xénophobie et promouvoir la diversité dans les salles de classe.

La journée ayant connu un véritable succès, celle-ci s’annonce être le début de tout un programme de sensibilisation destiné aux citoyens en herbe de notre pays. 

Pour un aperçu de cette Journée des enseignants, cliquez ici

« retour

URL: www.unhcr.be/fr/medias/communiques-de-presse.html
copyright © 2001-2017 UNHCR - all rights reserved.