United Nations High Commissioner for Refugees
  • Taille du texte  Normal size text Increase text size by 10% Increase text size by 20% Increase text size by 30%
  • Version imprimable Version imprimable
  • Envoyer par e-mail Envoyer par e-mail
To e-mail: *
Your name: *
Your e-mail: *
Your message:
Required fields are marked with *. The information entered on this page will not be used to send unsolicited email, and will not be sold to any 3rd parties.

Le Refugee Food Festival arrive à Bruxelles

11 May 2017

©

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et l’association Food Sweet Food ont annoncé aujourd’hui que le Refugee Food Festival, une initiative citoyenne née en 2016 afin de mettre en valeur le talent culinaire des réfugiés et faciliter leur intégration, s’étend cette année à 13 grandes villes européennes.

L’édition 2017 du Refugee Food Festival se tiendra à Bruxelles, Paris, Madrid, Athènes,  Amsterdam, Rome, Milan, Bari, Marseille, Bordeaux, Lyon et Lille. L’évènement fait partie des célébrations à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

Du 15 au 30 juin, plus de 50 restaurants ouvriront les portes de leur cuisine à des chefs réfugiés originaires d’Afghanistan, d’Érythrée, d’Iran, de Somalie, de Syrie, d’Ukraine et d’autres pays. Plus de villes ont exprimé leur intérêt pour participer à ce festival et pourraient prendre part à l’initiative.

Cet évènement est né l’année dernière en France grâce à un partenariat entre l’association Food Sweet Food et le HCR. Il a bénéficié du soutien de divers partenaires, citoyens, autorités locales, restaurants et partenaires privés.

La première édition du Refugee Food Festival a eu lieu à Paris en juin 2016. Plus de 1000 personnes ont savouré des plats pensés par des chefs réfugiés de Syrie, du Sri Lanka, de Russie, de Côte d’Ivoire, d’Iran et d’Inde dans onze restaurants, où les chefs leur ont confié les clés de leur cuisine et ont changé le menu pour l’occasion.

« Le Refugee Food Festival a connu un succès retentissant, avec des personnes nous appelant du monde entier car ils souhaitent reproduire le Festival », a indiqué Marine Mandrila, une des fondatrices de l’initiative.

« Il s’est étendu à plusieurs villes européennes du fait de la volonté de nombreux citoyens à travers toute l'Europe de s'engager auprès des réfugiés et de les accueillir dans leur pays. C’est une excellente nouvelle pour tous ceux qui sont impliqués : les réfugiés ont l’opportunité de mettre en avant leurs talents et de promouvoir leurs traditions gastronomiques. Quant aux citoyens, ils découvriront une nouvelle culture à travers la cuisine » a-t-elle ajouté.

« Le Refugee Food Festival est un formidable projet qui rassemble les citoyens et les réfugiés autour d'une expérience culturelle positive, notamment la simple joie de préparer un bon repas et d’apprécier de la bonne nourriture » a dit Vincent Cochetel, le directeur du bureau Europe du HCR. « Cela permet également de sensibiliser sur la  question des réfugiés et de créer des opportunités pour les chefs réfugiés en mettant en avant leurs talents et l’importance de l’intégration » a-t-il ajouté.

« Le Festival m’a permis de me faire des amis » a souligné Emad, un chef syrien qui a cuisiné lors du premier Refugee Food Festival. « C’était particulièrement important pour moi parce que je découvrais une nouvelle culture, un nouveau pays et une nouvelle langue. La nourriture vous fait plus sourire et apprendre. Quand je cuisine, je sens que cela me permet de me retrouver » a-t-il dit.

L’évènement a propulsé la carrière de réfugiés en France en mettant l’accent sur leurs talents culinaires. Cela a créé des opportunités professionnelles pour tous les réfugiés participants.

Suite à ce succès, Food Sweet Food et le HCR ont développé un kit méthodologique pour les citoyens qui souhaitent organiser un Refugee Food Festival dans leur ville. Il résume les conseils de chefs, clients, partenaires et réfugiés et décrit les étapes pour l’organisation du Festival.


Programmation précise et restaurants mobilisés à venir

Food Sweet Food

Food Sweet Food est une NGO française créée en 2013 afin de promouvoir l’importance des traditions gastronomiques à travers le monde. Les fondateurs, Marine Mandrila et Louis Martin, ont voyagé dans 18 pays en trois ans. Ils ont cuisiné avec des locaux dans leur maison et au sein de leur communauté. Ce périple leur a permis de découvrir que la cuisine est un fantastique moyen de communiquer avec les gens et de découvrir les autres.
 
Aujourd’hui, ce mouvement est une série documentaire diffusée sur la chaîne Planète+, un livre de cuisine publié aux Éditions de la Martinière, une chronique gastronomique sur la radio France Inter et une initiative citoyenne qui est devenue le Refugee Food Festival.
 

Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez contacter:

 

HCR

 

Food Sweet Food

« retour

URL: www.unhcr.be/fr/medias/communiques-de-presse.html
copyright © 2001-2017 UNHCR - all rights reserved.