United Nations High Commissioner for Refugees
  • Taille du texte  Normal size text Increase text size by 10% Increase text size by 20% Increase text size by 30%
  • Version imprimable Version imprimable
  • Envoyer par e-mail Envoyer par e-mail
To e-mail: *
Your name: *
Your e-mail: *
Your message:
Required fields are marked with *. The information entered on this page will not be used to send unsolicited email, and will not be sold to any 3rd parties.

Le HCR, l’OIM et leurs partenaires lancent une nouvelle stratégie pour l’aide aux réfugiés et aux migrants en Europe.

19 January 2017

©

Le HCR, l’OIM et 72 autres partenaires lancent aujourd’hui une nouvelle stratégie et un appel à mieux venir en aide aux réfugiés et aux migrants en Europe en 2017.

Le Plan régional d’aide aux réfugiés et aux migrants vise à compléter et renforcer les efforts des gouvernements afin d’assurer un accès sûr aux systèmes d’asile et à la protection pour les réfugiés et les migrants. Il vise également à appuyer des solutions à long terme et à gérer la migration de façon ordonnée et digne. En 2017, la priorité sera également donnée au renforcement du partenariat et de la coordination.

« Ces deux dernières années, avec l’arrivée de plus de 1,3 million de réfugiés et de migrants sur son sol, l’Europe a été confrontée à de nombreux défis, y compris la protection des réfugiés et des migrants. Ce plan est un outil opérationnel clé pour que les opérations soient plus efficaces et mieux coordonnées durant toute l’année 2017 », a déclaré Vincent Cochetel, directeur du Bureau du HCR pour l’Europe.

Leonard Doyle, porte-parole en chef de l’Organisation internationale pour les migrations, a ajouté : « Nous sommes particulièrement préoccupés par la vulnérabilité et les besoins des enfants migrants et réfugiés, en particulier les femmes et les jeunes filles. Cette initiative est exactement ce qu’il faut. »

Le document souligne le besoin de solutions à long terme pour les réfugiés et les migrants, y compris un système efficace pour la relocalisation, un soutien pour les retours volontaires et un renforcement des voies légales alternatives aux voyages dangereux, y compris la réinstallation et le regroupement familial.

Une attention particulière est accordée à la prise en compte des besoins spécifiques des enfants réfugiés et migrants ainsi que ceux des femmes et des jeunes filles. Le Plan comprend des projets pilotes pour une réponse plus efficace aux besoins des enfants non accompagnés et séparés en Europe. En effet, plus de 25 000 d’entre eux sont arrivés seuls par la mer en Italie en 2016. Le plan prévoit également de renforcer les efforts pour identifier et venir en aide aux survivants de la violence sexuelle et sexiste.

Pour répondre aux besoins d’une population essentiellement statique, mais aussi à ceux des personnes qui continueront de se déplacer de façon irrégulière en Europe, le plan a une large portée géographique et couvre la Turquie, l’Europe du Sud, l’ouest des Balkans, l’Europe centrale ainsi que l’Europe de l’Ouest et du Nord.

Le montant total des besoins financiers s’élève à 691 millions de dollars, pour une population estimée comptant jusqu’à 340 000 bénéficiaires, en fonction des tendances antérieures en matière d’arrivées et des personnes présentes dans les pays qui bénéficieront d’une aide par l’intermédiaire de ce Plan.  

 

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter:

« retour

URL: www.unhcr.be/fr/accueil.html
copyright © 2001-2017 UNHCR - all rights reserved.